Passer aux informations produits
1 de 1

Mathilde Morant

Mathilde Morant // aquarelles

Mathilde Morant // aquarelles

Prix habituel 100 €
Prix habituel 100 € Prix soldé 100 €
En vente Épuisé
Taxes incluses.
oeuvre

// aquarelle // artiste : Mathilde Morant //

  • format  30x30 cm
  • technique : aquarelle
  • encadré 

Il en est des éruptions volcaniques comme des aurores boréales ou des cascades que l’Islande compte en nombre : elles attirent en masse des touristes, locaux ou étrangers, des milliers d’images circulent, mais comment rendre compte de la force tellurique grondant sous ses pieds, du bruissement des particules en suspension et en mouvement constant, du fracas des remous aquatiques ?  

Pour m’être rendue sur le Fagradalsfjall à contretemps, en novembre 2022, alors que l’éruption était assoupie et le site désert après des semaines de sur-fréquentation, je peux témoigner de la difficulté à décrire un paysage qui en appelle à tous les sens : le chaos de lave qui trouble la perception des volumes et des distances, l’odeur inhabituelle qui descend jusque dans la gorge, le souffle d’un vent à vous renverser au coin d’un sentier et qui bourdonne aux oreilles, la granulosité du sol qui maltraite jusqu’aux plus épaisses semelles mais peut se faire doux sous la main, et… quelque chose de plus, ce 6e sens qui enveloppe tous les autres, quelque chose comme la vague impression que la terre tolère notre présence discrète mais pourrait bien se raviser à tout moment.

Comment rendre compte de cela quand la surabondance des images par drones veut nous faire croire que nous y sommes ? 

C’est en faisant un pas de côté, hors de la plate illustration, que les dessins à l’encre et aquarelle de Mathilde Morant touchent quelque chose de juste : une subtile gamme de noirs, le tranchant de la lave en fusion, l’arrête sèche des contours rocailleux, le jeu de toute la gamme de textures entre plein et vide… se perdre dans le noir et y trouver des nuances.  

Dessinée sur site, cette courte série s’inscrit dans la pratique de l’auteure, qui ne manque pas d’audace : Mathilde Morant poursuit depuis 5 ans un projet un peu fou, en ralliant chacun des 133 phares de l’île pour en tirer le portrait en aquarelle.  

 Pascale Thomas, août 2023

Afficher tous les détails